resveratrol

Fiche d'identité

Une molécule aux propriétés fascinantes

Le resvératrol est un polyphénol présent notamment dans le raisin noir qui a été remarqué initialement pour ses vertus cardioprotectrices [1] puis pour sa propriété à empêcher la survenue et le développement de cancer in vitro et in vivo [2]. Il est ensuite apparu que le resvératrol était une molécule capable d’activer l’enzyme Sirt1 [3] et que, par ce biais, elle permettait d’allonger l’espérance de vie chez la levure, et différents organismes (nématode, mouche, poisson).

Un allongement important de l’espérance de vie en bonne santé a également été observé chez la souris rendue obèse par une alimentation trop riche en calories . Cet allongement passe par la réduction des pathologies résultant de ce régime (réduction des atteintes cardiovasculaires, métaboliques, hépatiques…). Un allongement de l’espérance de vie en bonne santé est également observé chez la souris non obèse [4].

Intérêt
Preuve d'efficacité
Accessibilité

Chez Long Long Life, nous ne vendons pas ces produits car nous pensons que c’est le prix de la liberté. Nous ne sommes pas des intermédiaires de vente.

Puisque nous n’avons pas d’intérêt financier, nous pouvons vous dire toute la vérité sur les traitements développés à l’heure actuelle pour lutter contre le vieillissement et vous offrir la meilleure information possible.

Intérêt du resvératrol dans la lutte contre le vieillissement

Le resvératrol est un polyphénol naturellement synthétisé qui sert de barrière de défense contre les invasions fongiques chez les plantes. On le retrouve dans la peau du raisin,  le vin (particulièrement le vin rouge), les myrtilles, les arachides et la renouée du Japon [1, 2].

Un anti-oxydant très efficace

Le resvératrol est un puissant antioxydant qui neutralise les radicaux libres et les empêche d’endommager les cellules [2]. Par le biais de deux actions complémentaires, il protège la paroi interne des artères contre les dommages causés par les radicaux libres et optimise la vasodilatation en protégeant la capacité du corps à manufacturer de l’oxyde nitrique.

Un activateur des sirtuines

Les sirtuines sont une classe d’enzymes NAD-dépendantes qui affectent le métabolisme cellulaire en régulant l’expression de certains gènes. Le resvératrol est un activateur de la sirtuine 1, codée par le gène SIRT1 (un suppresseur de tumeurs) permettant ainsi d’améliorer la fonction mitochondriale et de ralentir la prolifération de certains cancers [3, 4]. Ce gène exerce également un contrôle sur la longévité de plusieurs espèces animales, dont l’homme.

Les bienfaits du resvératrol

Les bienfaits du resvératrol sont divers et des centaines d’études, majoritairement sur l’animal, ont été menées et démontrent plusieurs bienfaits aidant à favoriser et à protéger notre santé. Parmi eux, on peut noter l’effet préventif vis à vis des maladies cardiaques, du diabète, des maladies neurodégénératives et du cancer, la réduction de l’hypertension ou la réduction du mauvais cholestérol [6, 7, 8].

Comment agit-il sur le vieillissement ?

En plus du rôle que joue le resvératrol dans la prévention des maladies liées à la vieillesse, d’autres études ont été menées durant les deux dernières décennies établissant une relation directe entre le resvératrol et la durée de vie prolongée. Parmi celles-ci, une étude a démontré que le resvératrol imite la restriction calorique, principale stratégie anti-âge documentée jusqu’à présent. Des tests sur les animaux ont révélé que la restriction calorique induite par le resvératrol pouvait prolonger la vie animale de 60% [9, 10, 11].

  • Nombre de publications: plus de 4000
  • Molécule disponible: libre service
  • Mode d’administration: orale
  • Posologie: 250 mg/jour (minimum)

Prévention des maladies cardio-vasculaires : Le resvératrol possède des vertus thérapeutiques qui peuvent agir dans le traitement de maladies cardiaques. Il permet de diminuer le LDL (mauvais cholestérol), prévenir le durcissement des artères ainsi que d’en maintenir la pression constante [7, 8].

Prévention du cancer : Plusieurs études suggèrent que le resvératrol agit dans la prévention et le traitement du cancer grâce à l’activation de certains gènes, dont p53 [5, 12].

Prévention du vieillissement de la peau : Des recherches indiquent que le resvératrol permet de lutter contre les dommages cutanés causés par les rayonnements UV, via une supplémentation ou appliqué par application directe. La marque Caudalie a décidé d’en faire son produit phare anti-rides [13].

Précautions d’emploi du resvératrol

Effets secondaires: La dose quotidienne recommandée de resvératrol est d’au moins 250 mg. Le resvératrol n’a pas d’effet secondaire connu, mais puisque le réel pourcentage du resvératrol sous forme de supplément peut varier, il est très important d’acheter des suppléments provenant d’une source réputée et de suivre le dosage recommandé.

Le resvératrol peut être consommé en buvant de vin rouge ou en mangeant du chocolat noir ou des fruits rouges par exemple, mais aussi en prenant des suppléments naturels. Sachant que la consommation de vin peut entrainer des risques pour la santé liés à l’alcool, la préférence naturelle de la majorité des gens est de prendre du resvératrol sous forme de supplément.

Peu d’effets toxiques: Le resvératrol est une molécule organique qui possède une large palette d’actions sur la santé. Aucune étude n’a révélé de toxicité chez l’Homme.

Une récente étude met en doute les bénéfices du resvératrol lorsqu’il est pris en supplémentation seule. Il apparait que les bienfaits de cette molécule apparaissent lors de la combinaison du resvératrol avec des bioflavoinoides, des anti-oxydants naturellement présents dans les fruits et légumes [14].

[1] Siemann, E.H., and Creasy, L.L. Concentration of the Phytoalexin Resveratrol in Wine. Am. J. Enol. Vitic. 1992, 43, 49.

[2] Miyagi Y, Miwa K, Inoue H. Inhibition of human low-density lipoprotein oxidation by flavonoids in red wine and grape juice. Am J Cardiol. 1997 Dec 15;80(12):1627-31

[3] Howitz, K.T., Bitterman, K.J., et al. Small molecule activators of sirtuins extend Saccharomyces cerevisiae lifespan. Nature, 2003, 425, 191–196.

[4] Lagouge M, Argmann C, et al. Resveratrol improves mitochondrial function and protects against metabolic disease by activating SIRT1 and PGC-1alpha. Cell. 2006 127 (6): 1109–22.

[5] Jang, M., Cai, L., et al. Cancer Chemopreventive Activity of Resveratrol, a Natural Product Derived from Grapes. Science, 1997, 275, 218.

[6] Marambaud P. Resveratrol Promotes Clearance of Alzheimer’s Disease Amyloid-β Peptides, J Biol Chem. 2005 Nov 11;280(45):37377-82

[7] Liu Y, Ma W et al. Effect of resveratrol on blood pressure: A meta-analysis of randomized controlled trials, Clinical Nutrition. 2014, 34 (1): 27–34.

[8] Szmitko PE, Verma S; Verma. Cardiology patient pages. Red wine and your heart. Circulation. 2005, 111 (2): e10–1.

[9] Pearson, K.J., Baur, J.A., et al. Resveratrol Delays Age-Related Deterioration and Mimics Transcriptional Aspects of Dietary Restriction without Extending Life Span. Cell Metab. 2008, 8, 157–168.

[10] Wood, J.G., Rogina, B., Sirtuin activators mimic caloric restriction and delay ageing in metazoans. Nature, 2004, 430, 686–689.

[11] Timmers, S., Konings, E., et al. Calorie Restriction-like Effects of 30 Days of Resveratrol Supplementation on Energy Metabolism and Metabolic Profile in Obese Humans. Cell Metab. 2011, 14, 612–622.

[12] Boocock DJ. Phase I Dose Escalation Pharmacokinetic Study in Healthy Volunteers of Resveratrol, a Potential Cancer Chemopreventive Agent, Cancer Epidemiol Biomarkers Prev. 2007 Jun;16(6):1246-52

[13] Ndiaye, M; Philippe, C; Mukhtar, H; Ahmad, N. The Grape Antioxidant Resveratrol for Skin Disorders: Promise, Prospects, and Challenges. Archives of Biochemistry and Biophysics. 2011, 508 (2): 164–170

[14] Richard D. Semba et al., Resveratrol Levels and All-Cause Mortality in Older Community-Dwelling Adults, JAMA Internal Medicine, 2014, 174, no. 7: 1077–84

AVERTISSEMENT

Les informations contenues sur le présent site ne constituent ni directement, ni indirectement un avis médical. Les informations fournies sont destinées à informer, et non à remplacer la relation directe entre un patient et un professionnel de santé. En aucun cas les informations éditées sur le site ne sont susceptibles de se substituer à une consultation, une visite ou un diagnostic formulé par un médecin, ou être interprétées comme assurant la promotion de certaines molécules ou produits médicaux.
Long Long Life ne saurait être tenu responsable de tout acte et prise de décision en lien ou non avec les informations mentionnées sur le présent site.
Long Long Life ne garantit en aucun cas un quelconque résultat à la suite de la mise en application des informations éditées sur le présent site.
L’automédication peut s’avérer dangereuse pour la santé, veuillez consulter un médecin avant de débuter un traitement, quel qu’il soit.
 
SHARE