PROLONGEMENT DE LA DURÉE DE VIE : LABORATOIRES DE RECHERCHE SUR LE VIEILLISSEMENT SITUÉS EN EUROPE ET AUX ÉTATS-UNIS

Cluster of Excellence in Cellular Stress Responses in Aging-associated Diseases (CECAD), Cologne, Allemagne

CECAD-Logo-Punkte

Site : http://cecad.uni-koeln.de/

Leurs thématiques de recherche sont variés mais concentrées sur la cellule et les processus qui deviennent problématiques avec l’âge, tels que la dysfonction mitochondriale, le métabolisme protéique, les modifications de l’ADN, le vieillissement des membranes cellulaires, l’inflammation et la gestion du métabolisme lipidique.

Leibniz Institute on Aging, Jena, Allemagne

Institute on aging

site : http://www.leibniz-fli.de/

Leur approche très biologique du vieillissement associe une meilleure compréhension des mécanismes de sénescence programmée, du maintien de nos cellules souches au cours du temps et d’une analyse des modifications sur notre ADN.

UAB Comprehensive Center for Healthy Aging, Birmingham, Royaume-Uni

UAB Comprehensive Center for Healthy Aging

Site : https://www.uab.edu/medicine/aging/research

Ce centre est reconnu internationalement pour leur recherche sur la lutte contre le vieillissement et l’amélioration de la qualité de vie pendant ce processus. Ils travaillent entre autres sur la réhabilitation des personnes âgées après des maladies telles que l’AVC, l’Alzheimer ou des chirurgies.

aston_logo

Site : http://www.aston.ac.uk/lhs/research/centres-facilities/archa/

Ils travaillent sur diverses thématiques liées au vieillissement, notamment en ophtalmologie, en neuroscience et en métabolomique. Leur approche multi-disciplinaire permet une vision globale du vieillissement.

Institute for Ageing and Health, Newcastle University, Royaume-Uni

NCL university research-laboratories-aging-longevity-lifespan-

Site  :  http://www.ncl.ac.uk/ageing/

Leurs efforts dans la lutte contre le vieillissement se concentrent notamment sur la nutrition, les mitochondries, la régulation de la sénescence, la stabilité des génomes et la biologie évolutive. Associant ainsi une approche sociologique à une approche biologique, ils s’intéressent également aux questions soulevées par des populations vieillissantes concernant la gestion des systèmes de santé et de protection sociale.

Institute for Healthy Aging, UCL, Royaume-Uni

research-laboratories-aging-longevity-lifespan

Site : https://www.ucl.ac.uk/iha

Cette entreprise se concentre sur l’étude du microbiome, du génome, de la bio-informatique et des thérapies cellulaires afin de prolonger la durée de vie. Elle offre des services comprenant des analyses génomiques, des vaccins personnalisés et des thérapies cellulaires, et elle développe le  Programme Health Nucleus  pour une médecine personnalisée.

L’Institut Max-Planck de la biologie du vieillissement, Cologne, Allemagne

research-laboratories-aging-longevity-lifespan

Site :  http://www.age.mpg.de/institute/development/

Des laboratoires de recherche visent à retarder le vieillissement en augmentant ainsi la durée de vie: Créé en 2008, cet institut a pour but d’améliorer l’espérance de vie et la santé des individus en mettant l’accent sur: la signalisation via l’insuline/facteur de croissance semblable à l’insuline et les hormones stéroïdes, les composants cellulaires qui interviennent dans le contrôle de la croissance et la détection des nutriments, les facteurs de régularisation du métabolisme et le rôle des mitochondries, les mécanismes de neurodégénérescence et autres maladies liées au vieillissement. Linda Partridge a été la première femme à avoir codirigé cet institut.

Center for Aging Research at UCB and UCSF, Berkeley, USA

Seal_of_University_of_California,_Berkeley.svg

Site : http://www.ucglenncenter.org/

L’expertise combinée de deux université de renom pour travailler et mieux comprendre les mécanismes de repliement des protéines qui peuvent être dysfonctionnels lors du vieillissement, et en particulier lors des maladies neurodégénératives.

Center for Research and Education on Aging, Berkeley, USA

research-laboratories-aging-longevity-lifespan

Site : http://crea.berkeley.edu/

Cette institution rassemble les compétences cellulaires et moléculaires des biologistes, bio-informaticiens, généticiens, physiologistes et des professionnels de la santé publique pour mieux connaître et comprendre le vieillissement.

Paul F. Glenn Foundation for Medical Research in aging

research-laboratories-aging-longevity-lifespan

Site : http://glennfoundation.org/

Créée en 1965, cette fondation a pour but de promouvoir et financer la recherche scientifique de premier plan dans le domaine du vieillissement biologique et du prolongement de la bonne santé et de l’espérance de vie. L’objectif est de concevoir des interventions pour augmenter la durée de vie et le maintien des individus en bonne santé.

National Institute on Aging, NIH (Institut américain de la santé)

nih-research-laboratories-aging-longevity-lifespan

En tant qu’organisation de santé publique, elle encourage un mode de vie sain qui augmente la durée de vie. Elle finance également la recherche sur le vieillissement biologique et la gérontologie.

Harvard Medical School, P. F. Glenn Laboratories for the Biological Mechanisms of Aging, Boston, USA

research-laboratories-aging-longevity-lifespan

Site : http://www.hms.harvard.edu/agingresearch/

Ce centre qui est co-dirigé par David A. Sinclair est dédié à la compréhension des mécanismes du vieillissement et le développement d’interventions visant à retarder son apparition et sa progression, et ainsi  prolonger la durée de vie et la bonne santé des individus. En 2014, Amy Wagers et son équipe du département de la biologie régénératrice et des cellules souches ont identifié une protéine spécifique, appelée GDF11, qui pourrait être un facteur sanguin intervenant dans le vieillissement systémique.

Paul F. Glenn Laboratories for Senescence Research at Mayo Clinic, Rochester, USA

research-laboratories-aging-longevity-lifespan

Ce centre étudie comment les maladies et les troubles liés à l’âge sont affectés par les cellules sénescentes et  comment la suppression des cellules sénescentes pourrait améliorer et augmenter à la fois la durée de vie et la bonne santé. Récemment, l’équipe de Jan Van Deursen a mené des expériences remarquables sur le rajeunissement de souris âgées en éliminant des cellules sénescentes.

Glenn Center for the Biology of Aging at Stanford University, Stanford, USA

research-laboratories-aging-longevity-lifespan-3

Site : http://glennlaboratories.stanford.edu/

Ce centre  travaille sur les processus biologiques qui contrôlent les tissus cellulaires et le vieillissement de l’organisme en particulier le vieillissement des cellules souches. Comprendre comment les cellules et les tissus vieillissent vont permettre le développement d’interventions pour maintenir la robustesse des individus et réduire les maladies chroniques. En 2005, Thomas Rando a montré qu’une souris âgée dont le flux sanguin a été lié par voie chirurgicale à une jeune souris, retrouvait des capacités de cicatrisation.

Glenn Laboratory for the Science of Aging at MIT, Cambridge, USA

research-laboratories-aging-longevity-lifespan-4

Site : http://web.mit.edu/biology/guarente/

Pourquoi les êtres vivants vieillissent-ils? Quels sont les facteurs de la longévité? Est-il possible  de prolonger la jeunesse par le biais de manipulations génétiques? Le département de recherche du MIT (Institut de technologie du Massachusetts) analyse ces questions et réalise des expériences sur le  détail moléculaire. Inspiré de la découverte de Leonard Guarante sur la protéine SIR2 (Silent information regulator 2) qui est un régulateur clé pour la durée de vie des levures et des vers, ils essaient de  savoir si ce gène hautement conservé peut également régir de manière significative la durée de vie des mammifères.

Glenn Center For Quantitative Aging Research, Princeton, USA

research-laboratories-aging-longevity-lifespan-5

Site : http://www.princeton.edu/genomics/glenn-laboratories-for-ag/

Ce centre se concentre  sur le développement d’outils et de techniques afin de mesurer les phénotypes qui évoluent avec l’âge. Plutôt que de se concentrer sur  les voies génétiques spécifiques ou les types de cellules, le développement de nouvelles techniques est mis en avant pour évaluer les changements de comportement lié à l’âge dans les organismes, en permettant aux chercheurs d’évaluer de manière quantitative les effets des traitements chimiques ou des modifications génétiques avec l’âge.

SALK Glenn Center for research on Aging, La Jolla, USA

Salk Logo color

Site : http://www.salk.edu/science/research-centers/glenn-center-for-research-on-aging/

Ce centre examine les événements sous-jacents du processus de vieillissement et la façon dont ils pourraient avoir une influence sur la propagation et la diffusion des protéines mal repliées.  Des chercheurs de l’UCSF (L’université de Californie à San Francisco) et de l’UCB (L’université de Californie à Berkeley) traitent une question fondamentale face au domaine du vieillissement: comment le vieillissement peut-il accélérer et être à la fois aggravé par un déficit en homéostasie des protéines et par une augmentation du mauvais repliement des protéines?

University of Michigan Glenn Center for Research on Aging, Ann Arbor, USA

research-laboratories-aging-longevitxqsy-lifespan-7-219x300-copie

Site : http://www.med.umich.edu/geriatrics/research/glenn/

Le Glenn Center de l’Université du Michigan étudie une façon d’expliquer les connaissances approfondies sur le vieillissement au profit des populations lorsque celles-ci seront plus âgées.

Buck Institure for Research on Aging, Novato, USA

research-laboratories-aging-longevity-lifespan-8

Site : https://www.buckinstitute.org/

Cet institut est le premier établissement de recherche indépendant américain qui se concentre exclusivement sur la compréhension de la connexion entre le vieillissement et les maladies chroniques. La mission de cet institut est d’augmenter l’espérance de vie en bonne santé. Le docteur Judith Campisi a été en particulier récompensée pour son travail sur la sénescence cellulaire.

Panorama Research and Regenerative Sciences Institute, Silicon Valley, USA

research-laboratories-aging-longevity-lifespan-10

Site : http://www.regensci.org/

Ils développent des biotechnologies qui ont pour but de reconstruire des systèmes biologiques complexes, de façon à ce que les humains puissent à terme rajeunir. Ils espèrent surtout rajeunir les populations au moyen d’une régénération améliorée et d’un contrôle de la différenciation cellulaire.

Kronos longevity research institute, Phoenix, USA

research-laboratories-aging-longevity-lifespan-2

Cet institut de recherche mène des recherches cliniques qui ont pour but d’améliorer la prévention et la détection des maladies liées à l’âge, ainsi que le ralentissement ou l’inversion du processus de vieillissement. Leur stratégie se concentre essentiellement sur les traitements hormonaux et les antioxydants.

Longevity Institute, Los Angeles, USA

research-laboratories-aging-longevity-lifespan-11

Site : http://longevityinstitute.usc.edu/

Dirigé par Valter Longo, cet institut examine la durée de vie dans les domaines de recherche aussi variés que la régénération cellulaire, le régime alimentaire et l’activité physique, la bio-ingénierie, la pharmacologie, et les maladies liées à l’âge.

Dr Guilhem Velvé Casquillas

Author/Reviewer

Auteur/Relecteur

Researcher in Physics and Cell Biology, CEO of ELVESYS Microfluidic Innovation Center

More about the Long Long Life team

Chercheur en physique et en biologie cellulaire, PDG d’ELVESYS Microfluidic Innovation Center.

En savoir plus sur l’équipe de Long Long Life

Odélie Tacita

Translation

Traduction

Odélie is a trainee specialized translator at Elvesys. She is graduating from the university of Paris-Est Marne-la-Vallée and works in French, English and Spanish.

More about the Long Long Life team

Odélie est apprentie traductrice spécialisée pour Elvesys. Elle termine sa formation à l’université de Paris-Est Marne-la-Vallée et ses langues de travail sont le français, l’anglais et l’espagnol.

En savoir plus sur l’équipe de Long Long Life

SHARE